large1

 

Auteur : La vision  Rauz

 

 

 

Dans quelques mois on se promènera sur la plage, en arborant notre joli maillot de bain si difficilement trouver mais comme chacune d’entre nous j’imagine que l’on voudra ces corps de rêve à mettre dedans. Il est donc temps de se remettre au sport pour muscler notre corps, perdre du poids, de fixer les objectifs qui nous permettrons d’arriver à notre vœux. On verra tous les points à adopter dans trois articles distincts. On verra donc d’abord les premiers points à mettre en lumière afin de partir sur de bonnes bases.

 

 

large (1)

I. Se définir des objectifs / Se faire un planning :

Il est important de savoir où l’on va, ce que l’on veut. Pourquoi on le fait, quel résultat on veut obtenir. Pour prendre et garder son rythme il est plutôt favorable de se faire un planning. Ainsi on évite de faire quelque chose à la place de ses heures d’entraînement, plus d’excuses du manque de temps. En insérant son sport quotidien dans sa routine on s’habitue à le faire, même si au début on peut avoir l’impression de se forcer après cela devient naturel.

 

large (1)22

II. Choisir l’endroit :

Tout dépend le sport que l’ont choisis de faire on peut avoir le choix. Pour ma part, je me remets à la musculation, je prendrais donc cela pour la plupart des points présents dans cet article. J’ai donc le choix de le faire chez moi ou bien en salle. L’avantage d’être chez soi c’est qu’on ne débourse quasiment rien. Si ce n’est quelques poids et encore. À la salle il faut payer l’abonnement et être sûr de pouvoir garder sa motivation pour tenir le rythme, ne pas se décourager et finir par ne plus y aller et continuer de payer. Par contre on a beaucoup plus de machines à disposition ainsi que les conseils de personnes plus expérimenter que nous qui pourrons nous aider.

large

III. Trouver et garder sa motivation :

     » Avec tous les sites de photos on peut facilement trouver des photos du résultat que l’on aimerait obtenir. Par exemple vous pouvez vous abonner à des comptes sur Instagram qui traite de ce sujet, ainsi en voyant chaque jour voir plusieurs fois par jour ce genre de photos dans votre fils d’actualité cela peut vous motiver, vous forcer à y penser. Je suis deux comptes pour l’instant * & *

     » Être conscient que « Tout vient à point à qui sait attendre ». Je suis la première à espérer qu’en une séance j’obtiendrai des résultats visibles. Seulement non, il faut du temps, c’est pourquoi il est important de ne pas laisser tomber et de continuer. Prenez des photos au fil de votre évolution pour vous rendre compte, que non vous ne faites pas cela pour rien. Parfois lorsque l’on fait une séance, le lendemain les courbatures fusent, il ne faut pas que cela vous décourage, plus vous habituer votre corps à l’effort moins vous aurez mal lors de vos futurs entraînements.

      » Avoir du soutien, il est toujours important de se sentir soutenu afin de ne pas lâcher. Avoir des personnes de son entourage qui pourraient avoir les mêmes objectifs que vous, ou qui sont déjà passé(e)s par là, qui ainsi vous pousseraient dans le bon sens et vous motiver.

       » Ne pas le faire seule. Si vous estimez que seule vous n’arriverez pas à tenir la cadence, que vous n’arriverez pas à être assidue à votre planning, demander à des amis, à la famille d’en faire avec vous. À deux on se motive beaucoup plus que seuls.

large (2)

 

 

 

IV. Reprendre progressivement :

Il est important d’augmenter son rythme au fur et à mesure. Par exemple pour les squats on ne va pas directement en faire 150 par séries etc, on y va progressivement afin d’habituer son corps. Plus on fera de sport plus notre corps acceptera l’effort, plus on pourra en faire davantage.

 

large (2)

 

 

V. Adopter de bonnes habitudes :

     ❊ Il vous faudra consommer des protéines. En effet pendant l’exercice les muscles sont mis à rude épreuve. Les fibres musculaires qui composent les muscles peuvent avoir de micro-déchirures si l’effort est trop intense. Pour éviter cela le fait de manger pas mal de protéines permet la régénération des muscles. On en trouve pas seulement dans les viandes mais également dans les œufs, les lentilles ou même le soja.

  ❊ S’échauffer, il faut absolument étirer ses muscles pour les chauffer afin d’éviter les claquages. Chaque échauffement diffère en fonction des activités choisit. Pour le foot on va échauffer ses chevilles, pour le volley on s’occupera des poignets etc.

     ❊  S’hydrater, boire encore et encore, même si ce n’est pas l’été il faut hydrater son corps afin d’éviter les crampes. Certains pensent que c’est inutile pourtant je confirme bien le fait que boire de l’eau aide. Personnellement je bois énormément, je n’ai jamais de crampes, un ami [ coucou E. ;) ] qui à mon sens ne boit que trop peu en a sans arrêt à chaque moindre occasion.

      ❊ S’étirer, à la fin de chaque entraînement les étirements sont indispensables. Ils permettent de refroidir les muscles doucement pour ne pas finir brusquement la séance, ils permettent également de diminuer les douleurs des courbatures du lendemain.

 

large (3)

VI. Conseils :

       ❋ Le massage, il favorise la diminution des inflammations. Une bonne excuse de plus pour demander à son compagnon des massages qu’il ne pourra refuser.

       ❋ La musique, faire du sport en musique motive, ce n’est pas obligatoire et personne n’est pareil. À vous de choisir si vous préférez ou non en écouter.

 

 

Prêtes ?

 

(Source photo : Weheartit)