sourcils-epilation

 

Auteur : Elle

 

 

*

 

Même sans maquillage, le vrai secret pour avoir un visage parfaitement structuré est de s’afficher avec des sourcils impeccables. Le problème : certaines d’entre nous les ont pris pour de la mauvaise herbe et ont trop forcé sur la pince à épiler et d’autres se retrouvent naturellement avec un champ de bataille sur l’arcade sourcilière. Dans les deux cas, un rituel quotidien s’impose : on comble les trous, on agrandit le regard et on brosse dans le sens du poil ! Pour ne rien oublier, suivez notre mode d’emploi pour garder la ligne (de sourcils). Remerciements à Anne Guilmard, maquilleuse chez Bourjois.

 

*

 


On éclaircit l’arcade sourcilière :
Utilisez un anticernes pour la paupière fixe, en partant de l’intérieur vers l’extérieur. Servez-vous d’un pinceau très fin, la courbe tracée sera plus précise qu’en utilisant le doigt.
- Pour celles qui ont des poils clairs, il redessine la ligne de sourcils. 
- Pour celles qui ont des poils foncés, il permet de repérer, faire ressortir les poils qui dépassent et de pouvoir épiler ceux qu’il faut. 

 

*

 


On brosse :
A l’aide d’une petite brosse (spécial sourcils ou une ancienne brosse de mascara débarrassée de toute substance), coiffez vos sourcils vers le haut. Cela élimine le surplus de fond de teint coincé dedans et permet de déceler d’éventuels trous.

 

*

 


On colorie :
La technique du crayon (la plus simple). Servez-vous du côté de la mine. Démarrez de la racine du  nez en remplissant le sourcil et en étirant vers l’extérieur. Et évitez surtout d’utiliser la pointe qui donne un rendu trop net et donc trop peu naturel. 
Autre option : le fard à paupières à étaler au pinceau biseauté. Pour la texture, il est préférable d’opter pour une matière non grasse. Les retouches seront plus faciles à faire.
La couleur : il vaut mieux choisir une teinte légèrement plus claire que son sourcil si l’on veut obtenir un résultat naturel. A l’inverse, pour un maquillage sophistiqué, vous pouvez adopter un ton plus foncé que vos poils. 
Pour les brunes, choisissez un marron ou un noir en insistant sur le remplissage du sourcil.
Pour les blondes, un kaki ou un crayon avec des reflets or conviendra parfaitement.
Pour les rousses, préférez un crayon entre le brun et le rouge. 

 

*


On allonge la ligne :
Quand la queue de votre sourcil est trop petite, il faut la prolonger au crayon. L’erreur à ne pas commettre : dessiner uniquement la pointe. Votre supercherie risque de se faire repérer. On remplit donc tout le sourcil en terminant sans appuyer sur son crayon. 

 

*


On estompe un sourcil trop marqué :
Si vos sourcils vous semblent trop imposants ou si vous pensez avoir trop forcé sur le crayon, appliquez dessus une poudre libre au pinceau (large et à poils courts) pour atténuer l’effet. 
En revanche, on évite de rattraper un trait trop appuyé ou mal fait à l’aide d’un coton-tige. Cela étale la matière au lieu de l’enlever et on est souvent obligée de tout recommencer.

 

 

*

 

Vous avez aimez ? :)